Le double tangon

Tout ce qui concerne l’accastillage du bateau de la coque au mât.

Modérateur : J P Noclain

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1523
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 07 juin 2011 13:04

J'ai interompu mes compte-rendus journaliers car j'ai été très préoccupé par des incidents de moteur... une bobine a claqué (il y en 5 sur ma voiture) et pour trouver à réparer pendant le pont de l'ascension ce fut mission impossible. J'ai dû attendre lundi !
J'aurai la caisse demain si la pièce arrive ...

Cependant je voulais faire un petit bilan de cet entraînement. Pas pour redire ce qui a été dit plus haut à savoir que la dernière journée a été top du point de vue de l'animation sur l'eau et que sinon naviguer sous le soleil de La Rochelle est un vrai bonheur...

Mais plutôt pour parler double tangon.

En effet Jean-Claude a trouvé un sponsor qui nous a financé bome et double tangons. Nous les avons installés juste avant de venir.
L'entraînement était donc l'occasion d'essayer et de mettre au point ce nouveau système - comme pour toute modif, nous avons eu des galères qui ont nécessité des ajustements mais au bout du compte le bilan est très positif.

Certes le premier jour nous avons dû rentrer précipitemment sur casse d'une poulie d'écoute de GV - le bout qui la retenait étant trop faiblard pour les tensions à supporter. Le second jour nous avons été empêtrés toute l'après midi par une autre poulie clairement inadaptée - la pantoire s'enfilant entre le réa et la joue de la poulie et le troisième jour les élastiques de retrait des tangons s'étant distendus, on les avait dans la tronche à l'empannage, un comble !

Mais au final, dimanche, tout marchait très bien et l'empannage se déroule maintenant avec facilité. Le spi reste gonflé d'un bout à l'autre de la manoeuvre qui s'execute beaucoup plus rapidement. Il a fallu en bouffer quelques-uns, des empannages, oui, un max à vrai dire... mais au final, c'est beaucoup plus facile, plus rapide et beaucoup plus sûr.

La particularité de notre montage est la suivante. Nous avons conservé le barber manuel car c'est plus sûr dans la brise et plus simple comme gréement (moins de poulies, pas de double écoute/bras, etc.) et nous avons supprimé le hale-bas de tangon - je trouvais compliqué d'en monter deux (sur mon bateau le système de rattrappe mou était à l'intérieur du tangon) - à la place nous avons gréé un système simple qui maintient les tangons le long de la bome au près.

Nous avons opté pour le système de Ian Pinnel pour l'extrêmité du tangon - cela permet de ne plus avoir à accrocher/décrocher le spi au bout du tangon.

L'adaptation a donc été assez simple :
1) remplacement du spiro par un double sur le mât
2) Dédoublement de la balancine (juste un bout attaché en double)
3) Une poulie passe-pont pour le second lance tangon
4) une poulie sur le puits

Donc voici le bilan :
pour :
- adaptation très simple (dans notre cas)
- facile à maîtriser
- empannage bien plus simple
- empannage bien plus sûr
- empannage bien plus rapide
contre :
- prix exorbitant, notamment du double spiro (400€ +)
- L'avantage d'empanner plus vite est très mince sur une régate (deux ou trois manoeuvres)
- Il y a des bouts qui pendouillent de la bome à hauteur du barreur
- Gréer le bateau est encore plus une source d'erreur car il faut passer les lance-tangons de façon particulière pour qu'ils ne gênent pas le foc.

Si le prix ne justifie pas une telle modification, le système demeure efficace et on est content de notre nouveau montage.

Prochaines étapes :
- Améliorer la glisse à l'intérieur du tangon pour le lance tangon
- Trouver un moyen d'éviter que les lance-tangons pendouillent
- Mettre des manoeuvres plus grosses que celles dont nous disposons (4mm).
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 74
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Messagepar danne » 07 juin 2011 16:11

A tu un sandow a l’intérieur du tangon ,

https://picasaweb.google.com/1152774208 ... JuvjNnYjAE#
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1523
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 08 juin 2011 17:29

Sur l'ancien tangon, le rattrappe mou est à l'intérieur du tangon, il y a donc un sandow dedans et un palan - le système est efficace à ceci près qu'il nécessite une poulie encastrée à l'extrêmité du tangon et ce montage est fragile.

Sur les nouveaux, cela ressemble un peu au schéma que tu as fait du point de vue du lance tangon - le notre est un bout de 4 mm et non de 7 mm.

Il y a un sandow qui ramène le tangon à la bome dans la partie arrière tout comme dans l'ancien système spiro - un tout petit bout de sandow se trouve donc dans le tangon.

Mais il y a un second sandow qui est fixé à l'extérieur du tangon et à sa partie avant. Ce sandow passe ensuite sur une poulie fixée sur la partie avant de la bome, il va à l'arrière de la bome, retourne sur une seconde poulie sur l'autre amure pour finalement etre fixée au second tangon.

Ce sandow, va jouer deux roles :
1) ramener le tangon de façon très propre car le tangon est à la fois ramené par le sandow arrière et par le sandow avant
2) maintenir le (ou plutôt les deux) tangon(s) le long de la bome quelque soit la tension dans la (les) balancine(s) de tangon.

Accessoirement, il fait office de hale-bas, bien que ce soit surtout le bras qui joue à fond cette fonction efficacement.

Donc non, sur notre système, il n'y a pas de sandow à l'intérieur du tangon, mais à l'extérieur sur le dessus de la bome.

Je sais qu'on s'éloigne un peu du sujet... et que ces précisions seraient mieux placées dans le rayon bricolage du site !
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

Phil
Equipier de club
Equipier de club
Messages : 38
Inscription : 15 déc. 2008 18:37
Localisation : Lac du Salagou
Contact :

Messagepar Phil » 08 juin 2011 18:22

Bonjour à tous,

En réalité, il faut utiliser les deux méthodes.

1-Un sandow à l'arrière de la bôme, comme sur un lance tangon simple.

2-Un sandow qui permet de ramener les tangons le long de la bôme à l'aide de deux micro-poulies de renvoi à l'avant et d'un aller retour en arrière de la bôme (sur ma bôme alu à ralingue, le système doit passer dessous, c'est un peu moins efficace que sur une bôme carbonne à bordure libre, mais ça marche quand même super bien!).

3-Le sandow dans le tangon décrit précédemment afin que le barber qui passe dans le tangon (le même bout que celui qui sert à lancer le tangon) ressorte correctement lorsque l'on rentre le tangon.

C'est le problème que j'avais jusqu'à présent, l'anneau restait au bout du tangon et il me fallait en faire sortir une partie à la main.
C'est pas trop grave, mais avec le sandow dans le tangon, ça fait (encore) une manip' de moins. et ça permet au bout de bien glisser pour ressortir du tangon.

Je remercie Danne pour cette info qui va me permettre d'avoir un double tangon tip-top.

J'ai fini le système ce week-end en y ajoutant les 2 bras supplémentaires, je ne pourrais pas naviguer ce week-end, mais celui d'après, j'essaye de prendre des photos ou une vidéo pour expliquer le fonctionnement.

Pour info, j'ai une bôme alu et un deuxième tangon alu avec deux poulies à la place du double spiro.
Entre l'achat d'un tangon de plus et de tous l'accastillage qu'il faut, je m'en suis sorti pour 200€ environ.


Phil
Fountaine-Pajot FRA 6340

Michel
Modérateur
Modérateur
Messages : 187
Inscription : 12 janv. 2004 17:11
Localisation : Paris

sandow de rappel du lance tangon a l'interieur du tangon

Messagepar Michel » 09 juin 2011 11:08

j'utilise le double tangon depuis maintenant plus de deux ans et j'ai fait un bon tour de son utilisation sur d'autres bateaux non Francais qui avaient une expérience un peu longue.
L'élastique de rappel du lance tangon à l'interieur du tangon est un dispositif qui ne fonctionne pas bien et qui se bloque souvent.
Lorsqu'il est bloqué, il ne se débloque qu'une fois a terre.
La raison en est simple: le lance tangon se twiste automatiquement à cause des frottements sur l'arrière du tangon lorsqu'il fait un 180° pour rentrer dans le tangon.
La conséquence est que l'anneau qui est au bout du lance tangon fait une boucle avec le cordage qui passe dedans (le bras) . le bras ne coulisse plus dans l'anneau et le spi ne s'établit pas au bout du tangon.
Il faut allors rentrer le tangon detwister et relancer.
Si vous avez un élastique interieur, le système se bloque sérieusement car l'elastique et le bout forment un bouchon. Vous ne pourrez sans doutes pas le detwister sans démonter tout ( à terre).

Il faut donc detwister périodiquement les deux lance tangons avec une fréquence qui dépend du cordage utilisé ( a terre)
Je n'avais pas compris la cause de ce phénomène jusqu'a ce que je vois Jess expliquer qu'il fallait régulièrement detwister les lance tangons pour n'avoir pas de problèmes.
Le rappel élastique interne
A ma connaissance beaucoup d'utilisateurs de ce système de rappel interne l'ont supprimé après deux galères.
C'est dommage parce que cela évitait l'attention continue pour que les lance tangon soit correctement réglés au pré , c'est à dire qu'ils ne bloquent pas le foc et qu'il ne pendent pas sous la bôme
Michel Boiry

ch.Silvestre
Administrateur
Administrateur
Messages : 756
Inscription : 02 janv. 2004 14:49
Localisation : 92

double tangon

Messagepar ch.Silvestre » 09 juin 2011 15:33

Je rejoins Michel,
ayant manipulé le double tangon sur le plan d'eau du Nautic 2010 une semaine entière; après 5 démos, gros entortillage Sandow-bout, difficile à défaire même sur un stand :?:

Le montage que nous utilisons avec Nicolas depuis Mars sans Sandow intérieur dans les tangons fonctionne jusqu'à présent sans problème 8)

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 74
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Messagepar danne » 09 juin 2011 15:58

Je confirme que sa twiste , mes pour moi que d'un SEUL COTE ?

Sylvestre, quel montage utilise tu ?
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

ch.Silvestre
Administrateur
Administrateur
Messages : 756
Inscription : 02 janv. 2004 14:49
Localisation : 92

Messagepar ch.Silvestre » 09 juin 2011 17:55

Pour nous, montage 'classique', oeillet au bout de chaque tangon dans lequel glisse la retenue, avec brassage à l'arrière.

Les bras de spi sont libres, servant d'écoute à tour de rôle, mais il passe dans un anneau retenu par un élastique au liston, au dernier tiers du bateau,
pour éviter le passage de l'écoutes au dessus de la bôme.

nicolas des jamonières
Equipier de club
Equipier de club
Messages : 28
Inscription : 27 nov. 2006 18:38
Localisation : Paris

suite

Messagepar nicolas des jamonières » 10 juin 2011 9:24

le double tangon est obligatoire dans les grosses régates ou il est très important de pouvoir empanner très vite et en étant sûr de ne pas louper la manoeuvre.
En particulier dans la brise et les vagues, l'acrochage de l'écoute est souvent délicat, avec le double tangon le risque de désssalage est fortement diminué.
Le systeme est un peu long à régler mais on s'y fait vite.
Pour les différents systemes existants, le mieux est de se promener sur les parkings et de piocher ce qui marche le mieux
par exemple :
le tangon le long de la baume : N Guillou
l'élastique qui s'entortille dans le tangon : j'ai trouvé
le bout lance tangon qui se détend et gene le barreur : mettre un élastique dans le tangon diam 5 ou 6
... bon courage et bonne naviguation
Nicolas 8844

Philippe Wolff
Barreur Ligue
Barreur Ligue
Messages : 122
Inscription : 10 oct. 2005 13:18
Localisation : Munster
Contact :

Messagepar Philippe Wolff » 12 juin 2011 10:50

Nous expérimentons depuis peu avec Doeren le double tangon (montage copié sur les derniers 505 accastillés par Jess avec qq adaptations pour le circuit du bras au barreur pour récupérer l'ancien accastillage de notre barre d'écoute que nous avons supprimée).
Notre expérience après 1 entrainement de mise au point à Ploblsheim dans force 3/4 avec risées à 5, 1 petite régate de club dans force 2/3, puis 1 séance de réglage/bricolage et nav dans petit temps :
- Ce système procure un avantage essentiel en facilitant les manœuvres.
- Le sandow intérieur qui ramène le lance tangon vers l'avant pour faciliter sa sortie et permettre un bon bordage du foc présente effectivement des twists et nécessite effectivement un démontage après chaque sortie.
- Attention au diamètre du bras de spi, ce bout doit être léger, bien passer dans les circuits (anneau ou poulie en extrémité du lance tangon), mais aussi bien se tenir en main pour une prise du bras en vent arrière. (au delà de force 3, ça fait mal aux doigts)
- Nous essayons d'adapter un système cher à Francis, (système qu'il a toujours monté sur ses Cinquos), celui de faire passer le sandow du lance tangon à l'intérieur du tangon par l'arrière avec une accroche vers l'avant (conséquence :retour du tangon le long de la bôme plus propre).
Un information pour répondre à JB Dupont, le double spiro est à 250 euros chez Pierre Jean et non 400.
FRA 8909

sabine dechauffour
Equipier de Ligue
Equipier de Ligue
Messages : 42
Inscription : 26 juil. 2010 21:32
Localisation : SNO Nantes

double tangon

Messagepar sabine dechauffour » 13 juin 2011 10:12

certes, mais chez Pinnel les boules sont vendues avec :wink:

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 74
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Messagepar danne » 15 juin 2011 7:30

Bonjour.

Je vois que J.P Dupont n'a toujours pas résolu son problème de twiste de l'élastique, dans le tangon.

J'ai installé un nouveau truc que j'expérimenterai dimanche .

En deux mots:j'ai mis un tube de 1 mètre et de 8 mn de diamètre dans le tangon (50 grammes *2=100g deux tangon) L’élastique de 4 mn et de 1 mètre passe à l'intérieur , il est déjà tendu au repos ( il s'allonge du double).

Normalement , çà doit supprimer les twiste et empêcher le lance tangon de redescendre sur le barreur.

A suivre si ça vous intéresse.
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 74
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Messagepar danne » 15 juin 2011 7:33

Le tube est en alu 2.90euros casto. :wink:
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1523
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 15 juin 2011 9:51

Je ne vois pas bien pourquoi cela twiste... la seule explication possible c'est la nature du bout du lance-tangon qui est torsadé et qui fait un peu comme le fil du téléphone....
On tire sur le fil et lorsqu'il revient en position il fait des tours - un physicien a fait sa thèse sur le sujet !!!!

Par conséquent je pense changer le bout pour un pré-étiré (en 5 mm) un peu comme la drisse de spi. Le pré-étiré ne twiste pas car il n'est pas torsadé.

Sinon, je n'ai aucun élastique dans le tangon dans mon système - l'élastique ne twiste donc pas du tout - c'est le lance tangon qui twiste bizarrement.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 74
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Messagepar danne » 15 juin 2011 15:14

J'ai du préetire tresse excel PS 12 4 mn ( paris voile ) et sa twiste.
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.


Revenir vers « Accastillage »