restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

La structure du bateau et ses appendices, leurs rénovations, leurs réparations. Les techniques utilisées pour le travail du bois, plastique, mousse, nid d’abeille etc..

Modérateur : J P Noclain

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 490
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 22 août 2019 20:17

la suite dans le numéro de septembre qui vient de paraître :wink: :wink:
Pièces jointes
IMG_99482.JPG
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1554
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar jb dupont » 22 août 2019 21:49

Bon, j'ai mis le temps, mais j'ai fait les photos et surprise... j'ai trouvé le plan des fers dans la doc de Lamboley. Ils sont exactement comme décrits dans le document.

J'ai lu les explications et disons qu'en clair, on mesure le moment cinétique du bateau dans le sens longitudinal - cette mesure se fait en prenant deux temps pour 10 oscillations. Les deux temps sont pris alors que le bateau oscille d'abord sur un point au-dessus du centre de gravité du bateau, puis à 20 cms de distance, plus haut.

Si on a pris la précaution de relever la latitude et l'altitude, on peut calculer exactement le coefficient d'attraction terrestre qui diffère entre l'equateur et le pole nord (puisque la terre est aplatie) et selon l'altitude à laquelle on se trouve.. on obtient deux coefficients qui permettent de calculer le moment cinétique du bateau (au tangage).

Et plus le coefficient est faible et moins le bateau ne va tanguer dans le clapot ou les vagues et plus il ira vite...

J'envoie les images à celui qui me donne son numéro de portable...
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 490
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 22 août 2019 21:57

salut JB,ben tu à mon numéro,tu peut envoyer :wink: :wink:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

Philippe Blanchard
Modérateur
Modérateur
Messages : 927
Inscription : 29 déc. 2003 11:52
Localisation : Strasbourg

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar Philippe Blanchard » 22 août 2019 22:22

Tu as le mien également.
Merci pour ces explications.
Cinquo un jour, Cinquo toujours
http://www.acal67.com/

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 76
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar danne » 23 août 2019 6:34

Bonjour.

Quand on a les 2 coefficients.
Peut on déterminer ou l'on positionne les plombs dans le bateau. :?:
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

ph.boite
Modérateur
Modérateur
Messages : 713
Inscription : 04 juin 2005 11:45
Localisation : Saint-Cloud

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar ph.boite » 25 août 2019 17:53

06.11.43.43.00

Merci...

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1554
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar jb dupont » 26 août 2019 7:01

Bonjour.

Quand on a les 2 coefficients.
Peut on déterminer ou l'on positionne les plombs dans le bateau. :?:
Non rien à voir. Les plombs sont placés sur le puits de dérive moitié à l'avant et moitié à l'arrière - voir la jauge qui explique cela très bien. Ils sont marqués et visibles par quelqu'un debout à côté du bateau. Et le poids total des plombs est la différence entre le poids mini de la jauge et le poids mesuré par un jaugeur du bateau.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 76
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar danne » 26 août 2019 7:32

Tous à fait d'accord du placement des plombs par rapport à la jauge, mais , il y a une tolérance de la mesure pour les mettre.
Si les plombs n'ont rien à voir , sur quoi peut on modifie pour baisser le coefficient ?
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1554
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar jb dupont » 26 août 2019 13:28

Devant et derrière la dérive - sur le dessus ce n'est pas forcément pratique car il y a de l'accastillage fixé à ces endroits.
On voit quelque fois les plombs fixés dessous en 3 ou 4 plombs - 1 ou deux à l'avant et 2 à l'arrière.
Des tolérances ont été accordées au Van Munster et Duvoisin qui ont fixé les plombs arrière à la barre qui traverse le cockpit pour le Duv et inséré à la résine dans le plancher pour les Van Munster.

Si par exemple il y a du clapot court et presque pas de vent (1/2 noeud ou moins) - le bateau qui va quand même avancer est celui où les équipiers vont s'écarter du centre de gravité de façon à casser le mouvement de tangage - alors le haut de la voie porte dans un air moins perturbé que si le haut du mât se balance sans arrêt faisant autour l'effet d'un éventail - les filets d'air léger ne peuvent pas s'écouler sur la voile et le bateau n'avance plus du tout.
Si il y a de l'air et un clapot plus long, c'est l'inverse, le bateau le plus rapide est celui où les équipiers vont se serrer pour réduire le tangage - car s'ils sont écartés un mouvement de pendule autour du centre de gravité s'est accentué et le haut de la voile ne profite plus au maximum de l'efficacité des flux du vent...

L'intérêt des fers de Lamboley c'est que l'on peut mesurer les bateaux et déterminer celui qui sera le plus rapide intrinsèquement car le moins sujet au tangage... autrement dit celui sur lequel les vagues auront le moins d'effet catastrophique sur l'écoulement des filets d'air en particulier sur le haut de la voile.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 490
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 27 août 2019 10:59

salut JB;j'ai reçu tes photos des crochets,ça corresponds au plan que j'avais trouvé sur le site des finns :wink: :wink:
Pièces jointes
0021 - Copie (2).jpg
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 490
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 27 août 2019 11:16

j'ai aussi cette abaque :wink: :wink:
PS,JB je te fait passer ça par mail en grand format :wink: :wink:
Pièces jointes
0001 - Copie.jpg
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 490
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 31 août 2019 17:20

Bon je me souviens de mât complet à 10,5kg , dérive à 5,5kg , safran 2,5kg , bôme-tangons 5,5kg , avec une coque à 95 kg tu vas pouvoir mettre du plomb 😁
bon,je viens de peser tout mon barda :wink: :wink:
mât Zspars du Parker 15 kg
mât proctor jaune d'époque 12 kg
bôme proctor alu 4,5 kg
mes double tangons en tube 40 X; 3,8 kg
safran complet Parker tête et barre bois 3,5 kg
estimation du poids de la dérive 12 kg (coup de calculatrice,je la démonterais pendant l'hiver pour la pesée à part)

donc Jean Pierre si je prends tes données et que je gagne au loto pour me payer ces jolies choses;ben le YA-ZA il arriverais pas aux 127kg 400,faudrait lui remettre un peu de plomb;environ 8,5 kg :shock: :shock:

pour l'instant je vais juste voir pour faire des tangons plus légers,son proctor est pas trop mal et si j'ai l'occasion voir pour une dérive plus légère;bref ce petit bilan de ce cinquo pas ordinaire n'est pas mal du tout;45 piges le bestiau :D :D
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 490
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 31 août 2019 21:33

comme je suis aussi modo de forum voile,je vous fait un copier/collé de ma fin de journée :wink:


comme je viens de dire dans le sujet de YA-ZA,j'ai pas mal discuté avec Alain Bugeaud jugeur international qui à pas mal pratiqué cette technique,et aussi avec Jean Baptiste Dupont ayant participé à plusieurs reprise à ce test sous la grue du CVP par temps calme avec Marcel ;) ;)
comme je le disais sur le forum cinquo avec les dire de mon père,il faut une pige avec un bout de bois fin (une allumette) pour matérialiser le point mort haut/point mort bas;donc le point d'équilibre du bateau en gros comme pour caler un moteur ;) ;)
ensuite il faut chronométrer sur 10 oscillations sur une hauteur,10 oscillations sur la deuxième hauteur (20 cm d'espace entre chaque);ensuite se servir du fichier excel que l'on trouve sur le site des finns où l'on rentre la latitude et l'altitude du lieu où se pratique la mesure (afin de palier à l'attraction terrestre)ce qui nous donne un coefficient,plus il est bas meilleur c'est ;) ;)
j'espère ne pas me planter car j'ai causé quelques heures au bigophone :mrgreen:
maintenant,chose qui ne m'étonne pas et qui se comprends surtout après les pesées que j'ai fait aujourd'hui;Marcel faisait le test bateau mâté ce qui peut tout changer par rapport à un test coque seule ;) ;)
comme dit dans le sujet de YA-ZA,Marcel en quête de perfectionnisme s'est fait avoir pour un changement de mât avant un championnat :gb :gb
comme j'ai mes 2 cinquo;YA-ZA qui est d'ailleurs à l'origine de cette procédure (Alain Bugeaud était stupéfait au téléphone);ben oui le premier à aller voir G Lamboley à été Marcel pour la conception/construction de cet engin qu'est le 5339 ;) ;)
cette construction,au final;dommage que les 2 protagonistes ne soient plus de ce monde mais comme j'ai du le dire est encore d'actualité dans le monde 5o5,e pourquoi pas dans d'autres séries
dans les semaines à venir,car je fait en fonction de mes moyens actuels;déjà il faut que je récupère mes pieds droits (étais de maçon),ensuite Jean Baptiste peut me passer les fameux crochets ;) ;)
une fois tout en place je peut sans problème avec l'aide de Alain Bujeaud faire des mesures (vidéo,téléphone,etc)procéder à des mesures sur mes 2 bateaux;YA-ZA et mon Parker 6316 ce qui ensuite peut donner une base,qui suite à ça peut lancer une campagne de mesure par l'intermédiaire de JB Dupont ;) ;)
bref il faut encore un peut de temps pour tout ça car c'est de la physique pure et dure;mais prochainement on en saura un peut plus car il faut voir si Marcel avait fait des notes de tout ça,sinon faut tout reprendre à zéro ;) ;)

je rajoute juste une chose que j'ai dit à Jean Baptiste;la recette à fonctionné il y à 45 ans avec le 5339,je cherche à comprendre et pourquoi pas faire mieux que ce qui à été fait par Marcel et mon Père,une expérience plus que profitable surtout que malgré quelques altérations dues à se anciens propriétaires nous avons le modèle qui ne demande qu'à parler et être remis en forme;et profiter à bien d'autres,aller plus loin dans les championnats et faire de nouveau briller le pays dans les premiers mondiaux :wink: :wink:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 490
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 04 sept. 2019 8:11

comme sur forum voile,je me doute qu'il doit y avoir des sceptiques sur l'utilité de ce test;il existe un outil sont ce n'est pas proprement la vocation mais qui montre bien l'intérêt de ce test;le bon vieux métronome de musique :wink: :wink:
Pièces jointes
IMG_1594.JPG
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339


Revenir vers « Construction – Réparation – Rénovation »