mat tordu

Ici le bricolage en général, les astuces à faire partager.

Modérateur : J P Noclain

Romain
Moussaillon
Moussaillon
Messages : 12
Inscription : 01 févr. 2005 15:38

mat tordu

Messagepar Romain » 27 févr. 2007 18:24

Bonjour,
Mon mat a été tordu légèrement (je ne vous explique pas l'histoire...). Je voulais svoir si l'un d'entre vous peux me donner des conseils pour redresser le mat.
Merci d'avance
Romain
5o5 de 67

Belle de mai
barreur National
barreur National
Messages : 287
Inscription : 01 nov. 2004 19:09
Localisation : 48°35'56"N -1°53'45"W

mat tordu

Messagepar Belle de mai » 27 févr. 2007 19:29

Si ton mat n'est pas plié ,ne présente pas de plat à l'endroit ou il est tordu on peut le redresser.Il faut le caler dessous à l'endroit du "tordu" maximum avec mousse ou tissu de protection, dessus au pied et le forcer en appuyant sur l'autre bout. y aller doucement pour ne pas tordre dans l'autre sens .Il y a toujours un risque de casse surtout s'il est oxydé aux rivets pop ou aux fixations des barres de fleches par exemple.Bon courage.Belle de mai F 21.
famille.gautier@wanadoo.fr
Gwelloch an oberer eget kant lavarer.

robert.humbert
Barreur Ligue
Barreur Ligue
Messages : 134
Inscription : 12 mai 2005 12:31
Localisation : Paris

Mat tordu

Messagepar robert.humbert » 28 févr. 2007 18:50

Salut Romain,
Here is an old message of Jean-Baptiste Dupont which may help you.
Bon vent
Robert
PS Excellent example of the importance of keeping technical articles on the old site

Posté le: 28 Oct 2005 15:11 Sujet du message:

--------------------------------------------------------------------------------

REDRESSER un mât tordu.

Il arrive que le mât se torde ou flambe !
Dans ces conditions les performances se dégradent énormément et varient d'un bord à l'autre car le mât tordu ne se comporte plus de façon symétrique.

Le seul flambage acceptable est un flambage longitudinal léger (quelques cms quand on tend la drisse de gv de haut en bas) et vers l'arrière car on navigue tout le temps avec un peu de cintre - ce cintre là n'est donc pas gênant même si il n'est pas souhaitable. Les « outils » dont on dispose, cale, tension des haubans, hale-bas, écoute de GV permettent de bien le contrôler.

Donc si le mât est tordu, il faut le redresser.
L'opération est simple et pratiquement sans risque si elle est menée correctement.
Le plus pratique est de disposer de deux tréteaux et de placer le mât tordu dessus. Il faut une certaine portée pour opérer, disons 3 mètres au moins. On place le mât de telle sorte que le courbe soit au milieu des deux tréteaux et vers le haut. Une ou mieux deux personnes tiennent l'espar aux extrémités pour l'empêcher de tourner et une ou si besoin deux personnes appuient sur la partie tordue en pesant de tout le poids y compris en décollant les pieds du sol - il faut y aller progressivement, vérifier l'état du mât puis recommencer jusqu'à ce que le profil soit parfaitement rectiligne.
Dans pratiquement tous les cas, le mât reprend sa forme et ses caractéristiques initiales.
Cependant voici quelques cas qui ne donneront pas de bons résultats :
- Le mât n'est pas tordu mais comporte un pli - là c'est cuit il faut envisager la grosse chirurgie comme ci-dessus.
- Le mât est flambé dans deux directions - il est alors courant de redresser un sens, par exemple le latéral, et quand on s'attaque au redressement de l'autre sens, on retord le mât ... là il faudra se contenter d'un cintre résiduel longitudinal vers l'arrière.
- Le mât a un défaut d'élasticité ou a perdu son élasticité - ici le cas est désespéré car le mât se tord même sous la tension en navigation du gréement - rien à faire dans ce cas.

A Durban au mondial cinquo 2000, la première journée fut un cauchemar, car après quelques bords dans la première manche, une tempête s'est levée et un vent de 50 nœuds et plus a balayé le plan d'eau... le nombre de mâts cassés ou tordus au retour à terre était impressionnant. Krister Bergstrom était l'un de ceux là, avec un mât sévèrement tordu et sans mât de rechange il a redressé son Proctor pour courir le reste du championnat qu'il a finalement ... remporté pour son 5ième sacre !
_________________
Vice Président International
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8705
Courbevoie (France)
Cercle de la Voile de Paris
Bon vent les amis
Robert le ballast ( 0,60 siècle et 94 militonne)
Giuliano la plume ( 17 ans , 1.94m ,85 kilos et New Balance 248.5, voire 249. )

Thebault
Moussaillon
Moussaillon
Messages : 1
Inscription : 13 sept. 2009 21:17

Messagepar Thebault » 13 sept. 2009 21:39

Bonjour ,

Peux t on reparer un mat cassé en 2 ? plutot vers la partie haute .
Merci pour les reponses

Yves

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1548
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 13 sept. 2009 22:08

Disons les choses directement - réparer le mât - non !

Sur la partie basse, on peut tuber le mât à l'intérieur - puis tuber un bout à l'extérieur. En mettant pas mal de rivets pour solidariser le tout ça le fait. On peut ainsi rallonger un tube trop court par exemple.

J'ai également réparé avec succès un mât cassé au niveau barres de flêches - pas pour faire des régates, mais pour du loisir. Résultat pas trop mal - mais la souplesse du mât à ce niveau n'est pas au top.

Sur la partie haute (le rétreint) je n'ose pas penser à faire une réparation. Peut-être en tubant une partie haute saine sur une partie basse saine... mais on retrouvera le problème de souplesse modifié du mât - alors pour les régates il faut oublier.

Le mieux c'est plutôt de retrouver un tube et de l'adapter à ton bateau.

Quel est le type de ton mât ? Proctor D ? autre ?
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)


Revenir vers « Bricolages »