Prix de vente des 505

Liste des 505 d'occasions à vendre ou des 505 recherchés

Modérateurs : Philippe Blanchard, J P Noclain, Elisabeth

ch.Silvestre
Administrateur
Administrateur
Messages : 747
Inscription : 02 janv. 2004 14:49
Localisation : 92

Prix de vente des 505

Message non lupar ch.Silvestre » 20 déc. 2011 18:04

Ce sujet pour souligner la nécessité de proposer pour 2015 un prix de vente réaliste.

Nos bateaux sont des produits comme les autres.

Il existe un prix de marché et si des aménagements, de l'accastillage, sont optimisés, cela ne permet pas de vendre un bateau au dessus du prix.

Les 505 sous le numéro 6000 n'ont de valeur que théorique, quelque soit l'accastillage ou le temps passé à leur restauration ou à leur entretien.
Il s'agit d'un marché de collectionneurs pour qui le montant de 1500 € est généralement une barrière infranchissable.
La moyenne des transactions de ce genre se situe sous les 800 € avec remorque.

Le marché principal est de 1 à 3 500 €,
Les transactions y sont fréquentes, c'est LA porte d'entrée dans la série ;

Le marché de 4 000 € à 7 000 € est beaucoup plus étroit.
Il exige des bateaux bien accastillés et de 10 à 20 ans;

Pour la tranche 8 000 € à 13 000 € le bateau doit être obligatoirement de moins de 15 ans et en très bon état.
Peu de transactions se font dans cette tranche de prix chaque année (2 à 3 en moyenne);

Au delà de 15 000 € seules les unités exceptionnelles (ou avec palmarès) peuvent trouver preneur, (moins de 1 par an en France).

Après c'est du neuf :wink:

Vendeurs, si votre bateau en 6 mois ne s'est pas vendu, ou n'a pas suscité un intérêt clair = son prix est hors marché.

Afin de rendre plus lisible et vivant ce forum aux acheteurs nous allons être beaucoup plus attentif à cette problématique.
Les annonces au prix trop irréaliste se verront suggérer un prix plus en rapport avec le marché. :idea:

Si ce n'est pas le souhait du vendeur l'annonce sera simplement retirée du forum de la 505 Class.
Dernière édition par ch.Silvestre le 21 déc. 2011 8:41, édité 3 fois.

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1483
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Courbevoie
Contact :

Message non lupar jb dupont » 20 déc. 2011 23:24

Pour aller dans le sens indiqué par Christian, je donne ci-dessous un avis personnel fondé sur l'observation de nombreuses transactions pour les bateaux anciens.

Il y a clairement des bateaux que l'on peut qualifier de loisirs :

Par exemple les cinquos en bois (tout en bois) - il y en a assez peu et ils se négocient très peu d'unités - sour les 500 euros la plupart du temps.
Cas particulier des Galettis - ce sont des bateaux au look exceptionnel et très bien construits - mais ils souffrent aussi avec l'age de manque de raideur.

Les unités Lanaverre sont des bateaux dont la coque s'est ramollie avec le temps - si ils peuvent naviguer raisonnablement sur un plan d'eau sans vague, ils sont complètement à la ramasse quand il y a des vagues. Ces unitiés en bon état se négocient dans les 0 à 500 euros si le bateau est complet (remorques, tauds, mise à l'eau).

Les Morins sont souvent abimés - les omégas dans les caissons souffrent beaucoup avec le temps et se décollent - ils sont comparables aux Lanaverres.

Les Fountaine Pajot sont également des bateaux qui se négocient tout au plus aux alentours de 800 euros - ils ont pour qualité de très bien marcher dans le petit temps - pour le reste la construction n'est pas très rigide - voir plus haut.

Les Barats sont de bons bateaux. Mais ne peuvent pas tenir la comparaison avec les unités récentes.

Voici maintenant des unités avec lesquelles on peut participer au circuit régate :

Les Parkers sont des contructions en sandwhich bien plus rigide et qui durent plus longtemps. Ces bateaux se négocient entre 100 euros pour les unités les moins belles à 500 euros voire 1 000 pour les unités plus récentes (Parker 24 ou 25) avec des renforts carbone.

Les Kyrwood sont de très bonnes coques qui vieillissent bien (sandwhich balsa) - certaines unités souffrent de décollement du pont de la coque - ce n'est pas vrai de toutes les coques. Ils se négocient sous les 4 000 euros (cas d'unité en état absolument impeccables) mais plus généralement entre 2 000 et 3 000 euros.

Les Rondars sont des bonnes coques. Il y a une rupture avec le numéro 8400 - il y a les Rondars d'avant, et les Rondars d'après - à l'exception des Milanes.

Les bateaux avec lesquels on peut bien figurer en régate :

A partir du 8400 les Rondars sont d'excellentes coques qui vieillissent très biens - quelques unités sont moins bien construites (avant que le moule de coque et pont aient été refaits - la plupart ont été réparés (puits de dérive rigidifié) et ne pose pas de problème.

Les Duvoisins sont tous de très bonnes coques. Certaines sont construites en nids d'abeille et d'autres en mousse. Bateaux rigides vieillissant bien du point de vue raideur.

Les Waterats (il n'y en a que quelques unités en Europe) sont des bateaux top.

Les Van Munster sont tous excellents (il y deux unités en France)

Il existe d'autres unités rares en France sauf exception.

Exemple Young Marine Service (excellente coque) 1 unité
Fremantle (il n'y a pas d'unité en France d'après moi)

Fisher 3 unités en France sont construit en infusion - ils sont extrêmement raides

Lindsay ou Hamlin, Binks

J'ai sûrement oublié quelques exemples (construction allemande - construction française, etc.) Mais déjà on a un bon panel des coques existantes et des prix qui s'appliquent.

N'hésitez pas à compléter.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1483
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Courbevoie
Contact :

Message non lupar jb dupont » 21 déc. 2011 22:10

Je complète donc :

Mader excellente construction très rigide, quelques exemplaires en france seulement assez anciens (je crois qu'il y en a 2).

Collignon, bateau en carbone dont pas mal d'exemplaires n'ont pas bien vieilli ou ont nécessité beaucoup de travaux (refaire des caissons, gel coat, etc.) cependant des coques rigides voire raides. La coque est un moulage de coque Kyrwood - pas très symétrique, mais cela n'a pas vraiment de conséquence sur les performances du bateau.
Ces bateaux se sont négociés entre 1 500 et 2 000 euros de mémoire.

Ils font partie de la catégorie des bateaux compétitifs.

Pour le Binks - là il s'agit sans doute d'un exemplaire unique - un bateau qui a remporté un championnat du monde je crois bien - c'est du moins ce dont m'avait parlé Marcel qui connaissait bien ce bateau. Là c'est très difficile d'indiquer un prix... c'est un exemplaire unique mais il est sans doute dépassé par les constructions modernes, plus raides, plus légères et finalement plus performantes d'après moi. L'intérêt est surtout sentimental d'abord.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris

Phil
Equipier de club
Equipier de club
Messages : 38
Inscription : 15 déc. 2008 18:37
Localisation : Lac du Salagou
Contact :

Message non lupar Phil » 22 déc. 2011 11:05

Bonjour,

sur l'ancien site de la classe internationale, il y a un très bon article (en anglais) qui recense l'ensemble des constructions.

à voir ici: http://www.int505.org/old_site/all-bild.htm
Fountaine-Pajot FRA 6340

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1483
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Courbevoie
Contact :

Message non lupar jb dupont » 23 déc. 2011 21:16

XSP est une construction sur le moule Fremantle. Très bonne construction - il y a eu très peu de bateaux construits en dehors des Fremantle distribués sur la côte ouest australienne et quelques unités aux US.
Maintenant je ne sais pas si XSP va en vendre beaucoup - le concept est bon : un bon bateau à un bon prix.

Syga, c'est toute une histoire ! Copie de Kyrwood à la base quelques exemplaires ont été jaugés normalement puis les suivants ne sont pas passés à la jauge - alors la fabrication a été arrêtée - une histoire douloureuse d'après ce que j'avais compris. Bons bateaux pour commencer.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris

Berthe
Moussaillon
Moussaillon
Messages : 1
Inscription : 09 mars 2008 20:51
Localisation : Clermont Ferrand 63+ Trébeurden 22

Message non lupar Berthe » 19 févr. 2012 9:22

Il est mentionné une rupture dans la performance des rondar à partir de 8400. Je suis preneur de la raison de ce changement pour l'évoquer avec mes acheteurs
GY Berthe FRA8359
GYB
fra8359

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1483
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Courbevoie
Contact :

Message non lupar jb dupont » 19 févr. 2012 21:22

Rondar a repris le moule MILANES et refait un plan de pont à partir du 8400 (il a quelques coques, comme le 8401, qui ont été faites sur l'ancien moule) - il s'agit donc d'un nouveau bateau similaire au Milanes.
Cependant les Rondars d'avant, si ils sont en sandwich vieillissent bien et demeurent de bons bateaux pour commencer dans la classe. Il n'y a pas de défaut majeurs - les fabrications post 8400 peuvent durer très longtemps - le seul point à vérifier est la prise de poids - certains bateaux, qui ne sont pas stockés au sec prennent de l'eau dans le sandwich ce qui se traduit par une augmentation du poids du bateau.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris

bernard.david
Moussaillon
Moussaillon
Messages : 3
Inscription : 07 août 2014 22:17

Re: Prix de vente des 505

Message non lupar bernard.david » 20 mai 2015 20:49

Comment faire pour repérer et identifier une coque Rondar (d'avant 8400) et savoir si c'est du sandwich ou pas?
That is the question, et d'importance pour le futur...
J'ai en ligne de mire un 8366 et je ne sais quoi faire...
Merci de vos conseils.

Bernard DAVID 7053

Dimitri
Equipier de club
Equipier de club
Messages : 34
Inscription : 12 juil. 2013 13:40
Localisation : Lannion, 22300
Contact :

Re: Prix de vente des 505

Message non lupar Dimitri » 20 mai 2015 23:51

Je peux dire que la coque de 7918 (que je possède) est en sandwich, donc 8366 doit être en sandwich aussi.
Effectivement coque très rigide, par rapport aux anciennes.

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1483
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Courbevoie
Contact :

Re: Prix de vente des 505

Message non lupar jb dupont » 22 mai 2015 22:24

Si je me rappelle du 8366, c'est une bonne coque pour se lancer dans la classe - ce n'est toutefois pas un super bateau.
Il a été très bien mis à niveau par un propriétaire de La Rochelle il y a quelques années.
On peut bien s'amuser avec ce bateau s'il est toujours dans l'état où je l'ai vu la dernière fois.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris


Revenir vers « Occasions 505 »

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités