restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

La structure du bateau et ses appendices, leurs rénovations, leurs réparations. Les techniques utilisées pour le travail du bois, plastique, mousse, nid d’abeille etc..

Modérateur : J P Noclain

Philippe Blanchard
Modérateur
Modérateur
Messages : 938
Inscription : 29 déc. 2003 11:52
Localisation : Strasbourg

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar Philippe Blanchard » 01 juil. 2019 17:14

J'insiste, les 100 kg étaient bien un poids de coque minimum. Cette règle a été abolie, sans doute parce qu'elle n'avait pas vraiment de fondement, puisqu'en général on court avec le gréement ...
Il faudrait chercher le vote sur cette abolition dans les bulletins, ça doit se trouver. Suivez mon regard... :|
Cinquo un jour, Cinquo toujours
http://www.acal67.com/

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 509
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 01 juil. 2019 20:10

une idée sur l'année où cette règle aurait été abolie :?: :?:
sinon j'ai pas fini de chercher au milieu des 54 bulletins que tu m'à passé que ce soit originaux où scans si encore j'ai les bons :roll: :roll:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

J P Noclain
Modérateur
Modérateur
Messages : 863
Inscription : 28 déc. 2003 13:45
Localisation : Montpascal
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar J P Noclain » 01 juil. 2019 20:52

Amha ça a du apparaître au début du développement des doubles tangons avant l'apparition des normes tangons carbone. On peut essayer de trouver quelqu'un qui a un ancien bateau avec le carnet de jauge
Fountaine-Pajot
stairway to heaven

Philippe Blanchard
Modérateur
Modérateur
Messages : 938
Inscription : 29 déc. 2003 11:52
Localisation : Strasbourg

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar Philippe Blanchard » 01 juil. 2019 22:39

Eh bien, on regardera celui du 8484 à Douarnenez, et on comparera avec celui du 9081, j'emmène les deux.
Cinquo un jour, Cinquo toujours
http://www.acal67.com/

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 78
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar danne » 02 juil. 2019 10:35

carnet de jauge de kyrwoods fra 8456
.
505 fra 8456.jpg

peser la coque uniquement, y compris le lest métallique, le cas échéant.

Sur le Duvoisin fra 8902 ça n'existe plus.
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

ch.Silvestre
Administrateur
Administrateur
Messages : 756
Inscription : 02 janv. 2004 14:49
Localisation : 92

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar ch.Silvestre » 02 juil. 2019 10:46

En effet, merci Dane, je ne connaissais pas cet ancien article 8) ,

Comprendre poids avec ou sans dérive ?

Philippe Blanchard
Modérateur
Modérateur
Messages : 938
Inscription : 29 déc. 2003 11:52
Localisation : Strasbourg

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar Philippe Blanchard » 13 juil. 2019 20:20

J'insiste, les 100 kg étaient bien un poids de coque minimum. Cette règle a été abolie, sans doute parce qu'elle n'avait pas vraiment de fondement, puisqu'en général on court avec le gréement ...
Il faudrait chercher le vote sur cette abolition dans les bulletins, ça doit se trouver. Suivez mon regard... :|
En cherchant tout autre chose, je tombe par hasard, dans le bulletin n°63 d'avril 1984, sur les "règles officielles" de l'association internationale. La jauge, quoi.
Et je cite :
"...
6) Le poids de la coque nue, pesée obligatoirement sèche, ne doit pas être inférieur à 100 kg.
La coque nue comprend la bande molle, les ferrures de gouvernail, les cadènes, les passants d'écoute et tout l'accastillage nécessaire à la navigation et qui est normalement boulonné, collé ou vissé de façon permanente. Tout accastillage de poids exagéré est interdit.
Si le poids de la coque nue est inférieur à 100 kg, la différence, jusqu'à 2 kg maximum, sera compensée par un lest métallique fixé sur le dessus du puits de dérive, de façon qu'il soit visible pour un observateur debout à côté du bateau, moitié à l'avant, moitié à l'arrière. Ce lest sera maintenu en place durant toute la vie du bateau, ou jusqu'à ce qu'il ait été repesé comme indiqué plus bas.

7) Le poids en ordre de marche, (c'est-à-dire le poids de la coque nue plus les espars, y compris le tangon de spinnaker, le gréement courant dormant, la dérive, le gouvernail, la barre, mais sans les voiles ni les lattes) ne sera pas inférieur à 127,4 kg.

8) Un bateau peut être repesé à tout instant par un jaugeur officiel à condition qu'avant la pesée il n'ait pas touché l'eau depuis au moins deux semaines.
Le poids de la coque nue, du bateau en ordre de marche et du lest seront portés sur le certificat de conformité par le jaugeur et renvoyé au bureau international pour un nouvel enregistrement.
Le lest indiqué au paragraphe 6 ne peut être retiré qu'à l'occasion d'une nouvelle pesée demandée par le propriétaire comme précisé dans ce paragraphe et de telles repesées ne peuvent avoir lieu qu'à 12 mois d'intervalle au moins.
..."

Bon, tout cela ne nous dit pas quand cette règle du poids de la coque nue a été retirée. Les recherches continuent (mollement...)
Bon bis : je ne comprends pas pourquoi le paragraphe 8 (Un bateau peut être repesé...) apparaît sous un smiley. Doit y avoir un truc pour rétablir la volonté du dactylographe de service ; j'attends vos suggestions.
Cinquo un jour, Cinquo toujours
http://www.acal67.com/

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 509
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 13 juil. 2019 21:50

donc si je ne me trompes;cette règle existait en 1974 à la construction du bateau,et sans doute corrigée à propos des poids installés de chaque cotés du puits de dérive répartis entre l'avant et l'arrière quand au final tout le monde à fini par comprendre où était le zombie :wink: :wink:
de ce que je sait il y avait pesée et test lamboley à chaque étape et intervention lors de la construction y compris pour le plomb noyé en fond de coque (environ 7 kg);bref ça confirme mon doute depuis le départ que lorsqu'ils ont refait le puits,ben ils ont viré environ 5 kg de ce plomb :roll:
donc si cette règle était encore active à condition que mon peson soit proche de la réalité (je vais comparer avec un pèse personne);le 5339 pesé à 95 kg accastillé sans la dérive ne passerais pas à la jauge :?

maintenant au sujet de la pesée en condition de jauge;donc tout le matériel sauf les voiles donc à 134 kg;déjà mes tangons sont lourds avec en plus la bôme Proctor d'époque,MAIS lors du weekend au CVP j'ai pu vérifier que mon mât Z spars est affreusement lourd au jugé comparé à un mât récent et je penses aussi que le proctor d'époque est à peine mieux :roll:
bref,dès que possible je pèse tout ce petit monde :wink: :wink:

à part ça j'ai changé toutes les parties de drisse textile sur le proctor,demain matin je file un coup d'étain sur le gendarme (un petit rien de méchant)sur la partie câble de la drisse de GC et mâtage dans la foulée afin de finir les derniers détails et le mettre en état de naviguer dans de bonnes conditions :wink: :wink:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1523
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar jb dupont » 16 juil. 2019 20:06

Coque nue ou semi-nue ?
Quand je disais nue, plus haut, je voulais dire absolument nue... avant pose de toute sorte d'accasitallage, fut-il vissé, collé ou que sais-je encore !
La jauge "d'avant" pour la coque "nue", définit une coque déjà bien habillée - puisque tout l'accastillage est dessus sauf les espars (dérive, safran, bome, tangon, et mât et que sais-je encore)...
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1523
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar jb dupont » 16 juil. 2019 20:09

Coque nue ou semi-nue ?
Quand je disais nue, plus haut, je voulais dire absolument nue... avant pose de toute sorte d'accasitallage, fut-il vissé, collé ou que sais-je encore !
La jauge "d'avant" pour la coque "nue", définit une coque déjà bien habillée - puisque tout l'accastillage est dessus sauf les espars (dérive, safran, bome, tangon, et mât et que sais-je encore)...

En fait il faut que l'on soit clair sur les définitions :
- coque nue, sans rien avant qu'on pose quoi que soit dessus
- coque presque nue - avec pas mal d'accastillage, mais sans les appendices
- coque habillée - celle que l'on pèse au mondial
- coque voilée - celle avec laquelle on navigue et que l'on ne pèse jamais
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 509
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 17 juil. 2019 18:43

arf,je fait ce post pour ceux qui éventuellement n'auraient pas compris pourquoi je n'ai pas mis à l'eau le terrible 5339;tout simplement car j'ai du prendre le Z spars de mon Parker qui n'est pas du tout agencé de la même manière :wink: :wink:
tout ceux qui y étaient,et ceux qui n'y étaient pas comprendrons vite avec la photo que c'était prendre des risques avec ce bateau fraîchement restauré avec risque de casse :shock: :shock:
Pièces jointes
IMG_1431.JPG
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 509
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 17 juil. 2019 18:48

il suffit de suivre la partie câble de la drisse de foc pour comprendre :wink: :wink:
cette semaine j'ai refait le petit gendarme sur la drisse de GV du Proctor d'époque ainsi que changé toutes les parties textiles des drisses et remis le hook de la drisse de GV à la bonne place et surtout dans le bon sens :wink: :wink:
suivez la partie câble de la drisse de foc pour comprendre la différence :wink: :wink:
pour les non connaisseurs il y à un tambour permettant d'étarquer cette drisse sous le dessus de puits :wink: :wink:
Pièces jointes
IMG_1526.JPG
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 509
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar olivier81 » 05 août 2019 16:25

ben alors les ptits gars on en est où avec cette fameuse règle des 100 KG,avec où sans la dérive ????
parce que j'ai pesé le bateau avec l'accastillage fixe en place sans bouts et sans dérive à 95 KG :wink: :wink:
déjà si vous êtes sages je vais refaire une pesée avec le proctor et une bôme sans double tangons atomiques (pèse lourd le plutonium alimentant le convecteur temporel) et ajouter le poids d'un tangon proctor que j'avais du peser pour le transport :wink: :wink:
arf je vais peser aussi bien le Z spar que le proctor avec ce curieux objet souvent bien caché dans un coin capable d'aller de 0 à 100 en moins d'une seconde souvent décrié par la gent féminine :lol: :lol:
lors du weekend au CVP,j'ai juste soupesé à la main le mât de notre amis Philippe,président de la classe belge,ben rien à voir avec ce bonsang de Z spar;donc messieurs je vous invite cordialement à peser vos mâts (ceux de vos bateaux bien sur) afin de faire un comparatif ce qui m'aidera pas mal dans cette quète de recherche de poids de jauge du bateau afin,depuis le début de cette restauration pas possible lui redonner ses lettres de noblesse :wink: :wink:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

J P Noclain
Modérateur
Modérateur
Messages : 863
Inscription : 28 déc. 2003 13:45
Localisation : Montpascal
Contact :

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar J P Noclain » 05 août 2019 17:08

Bon je me souviens de mât complet à 10,5kg , dérive à 5,5kg , safran 2,5kg , bôme-tangons 5,5kg , avec une coque à 95 kg tu vas pouvoir mettre du plomb 😁
Fountaine-Pajot
stairway to heaven

Philippe Blanchard
Modérateur
Modérateur
Messages : 938
Inscription : 29 déc. 2003 11:52
Localisation : Strasbourg

Re: restauration du 5o5 barat YA-ZA fra 5339 !!!!

Messagepar Philippe Blanchard » 05 août 2019 17:22

J'ai peur de m'être mal fait comprendre : la règle des 100 kg n'existe plus, pas la peine de s'enquiquiner à peser le bateau seul, sauf si c'est pour y trouver des satisfactions personnelles.
La seule règle qui vaille maintenant, c'est 127,4 kg minimum prêt à naviguer, sans les voiles.
Cinquo un jour, Cinquo toujours
http://www.acal67.com/


Revenir vers « Construction – Réparation – Rénovation »