Avis avant achat de cinquo

Discussions variées, échanges d'idées dans un cadre décontracté et convivial.

Modérateurs : Philippe Blanchard, J P Noclain, Elisabeth

Nico63
Moussaillon
Moussaillon
Messages : 3
Inscription : 03 nov. 2019 12:14

Avis avant achat de cinquo

Messagepar Nico63 » 04 nov. 2019 19:48

Bonjour à tous
Je suis nouveaux sur votre site qui est très intéressant.
J envisage l acquisition d’un cinquo , programme lac en couple et petite régate .
J ai trouvé deux annonces qui sont différentes mais intéressant tout au moins c est mon avis .
shttps://www.leboncoin.fr/nautisme/1682211923.htm/
https://www.leboncoin.fr/nautisme/1664582189.htm/
Pouvez vous me donner le votre ?
Merci

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1563
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar jb dupont » 05 nov. 2019 11:41

Deux choix assez différents :
Dans les deux cas de bons bateaux pour débuter.
Parlons d'abord du Syga : il est équipé avec des mâts Goldspar - donc souple. C'est adapté aux équipages légers et à la brise. Cela marche bien dans les petits airs aussi - mais c'est moins bon dans le médium
Si le programme est la navigation en lac où le vent est souvent léger ou medium et où c'est impraticable si le vent est fort - ce peut-être un choix correct. SYGA est une construction française sur base d'un Kyrwood australien - excellente coque.

Parlons maintenant du Rondar, c'est un mdèle de Rondar ancien, mais en mousse je pense et donc assez rigide.
Son mât est un Proctor - donc très proche des mâts que nous utilisons maintenant. Ce bateau est sans doute un très bon choix pour débuter et sur les photos il a l'air en bon état. pour la navigation en lac il sera parfait.

Dans les deux cas, il faut demander quel est le poids du bateau. Il doit être de 127,4 kg - s'il à 2 ou 3 kg de plus c'est ok si il en a 6 ou plus, il ne faut acheter le bateau que pour naviguer en loisir.
Après il faut voir l'état des voiles et de l'équipement, etc..
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

Nico63
Moussaillon
Moussaillon
Messages : 3
Inscription : 03 nov. 2019 12:14

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar Nico63 » 06 nov. 2019 6:29

Merci pour les renseignements.
Le syga fait 100 kilos et le rondar 150 sur le certificat de jauge , ça fait une grande différence.

ph.boite
Modérateur
Modérateur
Messages : 729
Inscription : 04 juin 2005 11:45
Localisation : Saint-Cloud

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar ph.boite » 06 nov. 2019 9:29

Pour moi sans hésitation le Rondar...

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 507
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar olivier81 » 06 nov. 2019 21:05

Merci pour les renseignements.
Le syga fait 100 kilos et le rondar 150 sur le certificat de jauge , ça fait une grande différence.
doit y avoir une erreur quelque part vu les poids annoncés :roll: :roll:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

ph.boite
Modérateur
Modérateur
Messages : 729
Inscription : 04 juin 2005 11:45
Localisation : Saint-Cloud

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar ph.boite » 07 nov. 2019 11:18

C sûr...

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 507
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar olivier81 » 07 nov. 2019 12:26

pour le syga,ça doit être le poids de la coque seule;ancienne règle des 100 kg dont on à pas mal parlé ces derniers mois :wink: :wink:

pour le rondar s'il est à 150 kg,c'est bien trop lourd même pour quelques régates saucisson de club :roll: :roll:

regarde aussi dans les annonces du forum,il y à un kyrwood :wink: :wink:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1563
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar jb dupont » 08 nov. 2019 23:44

150 kg, c'est un peu suspect... cela peut cacher des réparations où la résine et les tissus lourds ont remplacé les sandwhichs d'origine (tissus/mousse/tissus). Par exemple le fond aurait pu être refait à la résine et tissus et cela pourrait expliquer le poids.
Je me souviens d'un bon bateau qui avait été réparé avec des blocs de bois (en chêne ?) pour refaire le pied de mât... c'était super solide.. mais le cinquo pesait un blinde !!! inapte à la régate dans ce cas...

Pour les 100kg du SYGA, ce n'est pas possible. Le bateau est normalement pesé sans les voiles, mais avec tout le reste et il doit à minima faire 127kg400 dont 100 kg, ce n'est pas un cinquo ou bien ce poids n'est pas le véritable poids.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

olivier81
Equipier International
Equipier International
Messages : 507
Inscription : 30 janv. 2010 22:38
Localisation : réalmont
Contact :

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar olivier81 » 09 nov. 2019 15:53

JB;pour le syga le vendeur à peut être dit un poids à l'estime (comme la taille d'un poisson) où vu les 100 kg sur le certif de jauge correspondant à la coque seule accastillée (ancienne règle dont on parlais récemment) :wink: :wink:
pour le Rondar s'il est bien à 150 kg,ça sent la réparation de coque avec ce qui tombe sous la main,facile à trouver chez mr bricolo et en avant,dommage car il y aurait un bon mât et dérive carbone :roll: :roll:

pour notre amis un bateau bien restauré en respectant un minimum les techniques de construction employées,et en cherchant un peut sur les équipements de l'époque du bateau devrait être à peine un peut plus lourd (quelques kilos) que lors de sa vente neuve,surtout de constructeurs dont les bateaux avaient de bonne chance de courir à haut niveau comme Rondar et syga/kyrwood :wink: :wink:

le 5o5,le cinquo surnommé rapidement "roi des dériveurs" est depuis longtemps un bateau de compétition pur et dur;ceci à la construction où toutes les techniques ont été essayées allant du bois,polyester,vinylester renforcé carbone,nid d'abeille,mousse,balsa,etc,etc :wink: :wink:
le problème c'est que si lors d'une réparation où d'une restauration/rénovation ça peut mener à une catastrophe au niveau poids et performances :roll: :roll:
pour ma part ces derniers mois déjà pour terminer la restauration d'un bateau dont le palmarès avec notre cher Marcel fait encore causer;le bateau coque seule avec l'accastillage fixe donc boulonné fait 95 kilos(la règle des 100 kg existerais encore je serais foutu);mais avec lors de la pesée avec une dérive lourde,un mât lourd,des doubles tangons lourds ben j'arrive à 134 kg ce qui est bien supérieur aux 127 kg 400 :cry: :cry:
dans mon cas c'est très facile de redescendre le poids en changeant quelques équipement au point de devoir rajouter du poids si j'investi dans des équipements dernier cri (mât,bôme et tangons carbone et dérive dans mon cas au point d'avoir à rajouter du poids pour arriver au poids minimum de 127 kg 400 :wink: :wink:
ce bateau est un cas spécial;mais je referais des pesées pendant l'hiver avec mon Parker lui aussi restauré condition constructeur,pesé avec quasiment le même matos à 136 kg sauf dérive :wink: :wink:
bref on est loin des 150 kg annoncés du rondar :wink: :wink:
le voilier est le moyen le plus lent,le plus inconfortable et le plus humide pour se rendre dans un endroit ou l'on à rien à faire
parker FRA 6316
barat FRA 5339

danne
Barreur de club
Barreur de club
Messages : 80
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Re: Avis avant achat de cinquo

Messagepar danne » 11 nov. 2019 10:50

Bonjour Nico63
Je t'ai envoyer un message prive.
Daniel.
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.


Revenir vers « Le club-house du 505 »