La dérive longue et l'axe mobile

Discussions à propos des règles de jauge et des règles de course. Déposez vos questions sur les règles de courses et les problèmes de jauge

Modérateurs : Eric, BASTIAN, J P Noclain, Philippe Blanchard

Autoriser ou Proscrire le rail d'axe de dérive longue ?

Le sondage a expiré le 19 janv. 2004 21:57

Auroriser ce dispositif ?
3
75%
Proscrire ce dispositif ?
0
Aucun vote
Pas d'avis
1
25%
 
Nombre total de votes : 4

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1373
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

La dérive longue et l'axe mobile

Messagepar jb dupont » 25 déc. 2003 21:57

Au cours des deux derniers championnat du monde, sont apparus des dérives longues montées sur un axe solidaire d'un rail - ce système permet de monter ou descendre l'axe de la dérive plus ou moins haut. On peut ainsi "régler" la longueur de la dérive.
Très longue dans les petits airs puis moins longue quand la brise fraichit.
Ce système a été assimilé à une dérive sabre et donc est hors la loi dans notre classe (à ce qu'il paraît...). Pourtant le système est de plus en plus souvent monté sur les bateaux - Holger Jess et Wolfgang Hunger, les frères Nicholson, chez nous David Ravet et Bertrand Loyal, Buant/Commeil...
Que pensez vous de ce méchanisme et faut il l'autoriser ou le proscrire ?
Dernière édition par jb dupont le 28 déc. 2003 21:31, édité 1 fois.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

J P Noclain
Modérateur
Modérateur
Messages : 717
Inscription : 28 déc. 2003 13:45
Localisation : Montpascal
Contact :

dérive longue et mobile

Messagepar J P Noclain » 28 déc. 2003 16:53

le sujet n'est pas nouveau , et a déjà éte évoqué au début des années 80 quand on a commencer à employer des dérives qui remontaient sur la hauteur totale du puit de dérive ( mais ceci uniquement pour diminuer la surface par gros temps ) .Il en est résulté un amendement aux régles de jauge qui a interdit que le bord d'attaque de la dérive relevée dans le puit soit à plus de 20cm du bord extérieur de la coque et entiérement dans celui ci par dessous . Le systeme Waterat avec bec permet de mettre une dérive de longueur maxi 1.40 sur un rondar , en employant un axe mobile on peut envisager 1.55. Ce systéme peut aussi avoir pour avantage de pouvoir naviguer sur des plans d'eau ou la profondeur est un peu juste ' ce qui est le cas chez nous ) :D

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1373
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 28 déc. 2003 21:33

Selon toi, le système serait donc autorisé pourvu que le bord d'attaque ne remonte pas à plus de 20 cms au dessus de la coque dans le puit de dérive ?
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

J P Noclain
Modérateur
Modérateur
Messages : 717
Inscription : 28 déc. 2003 13:45
Localisation : Montpascal
Contact :

Messagepar J P Noclain » 28 déc. 2003 22:53

le mieux serait peut être de questionner Alain Bujeaud (pour les interprétations de traduction de jauge qui sont en Anglais)

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1373
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 29 déc. 2003 10:12

J'ai posté un message à Alain pour qu'il nous éclaire sur ce point important de la jauge...
Selon Rob, ce mécanisme est interdit, mais il a écrit cela de mémoire...
Ce serait mieux de partir du texte de 80, comme tu le suggères.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

J P Noclain
Modérateur
Modérateur
Messages : 717
Inscription : 28 déc. 2003 13:45
Localisation : Montpascal
Contact :

Messagepar J P Noclain » 30 déc. 2003 18:26

:D en reprenant mon carnet de jauge du bateau la régle 6.2 est la seule qui régi ce que doit être la dérive dans le bateau . On la retrouve au 10.2 de instructions pour les jaugeurs. Existe-t-il dautres régles dont nous n'aurions pas connaissance . Holger Jess utilise ce systéme depuis plusieur années et au Mondial on ne lui a jamais fait démonter. A l'heure actuelle devant l'efficacité des dérives longues il me semble que pour ne pas rendre obsoléte tous les bateaux construits à ce jour qui n'ont que ce moyen pour mettre une dérive longue . Pour les bateaux à construire il suffit que les constructeurs modifient le moulage du puit de dérive pour le faire plus long . Par contre je pense qu'il ne faut pas autoriser l'interprétation qui est faite par Bergstrom qui dit que la dérive doit être entiérement rentée sans le mât s'il le faut . :x
Fountaine-Pajot
stairway to heaven

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1373
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 31 déc. 2003 10:44

Sur ce dernier point je suis complètement d'accord. Une dérive qui ne peut pas rentrer dans le bateau complètement alors que le mat est en place peut constituer pour moi un danger réel dans certains cas - par exemple pour déraper, je relève la dérive, plutôt que d'avancer et cela me permet de bien me positionner ou encore lors des arrivées sur cale ou plage et la manipulation du bateau avec un grand bout de dérive qui dépasse au dessous n'est pas vraiment pratique.
Très franchement j'ai été très surpris que ceci ait été autorisé et j'ai demandé à Rob Napier pourquoi la jauge ne l'avait pas tout simplement interdite. Pas vraiment un problème pour Bergstroem qui a plusieurs dérives dans son "camion" (en fait il a une remorque plateau) sur laquelle il pose le bateau et sa mise à l'eau. Cette remorque est équipée de coffre sur les côtés où il range un incroyable "matos"... Même sa remorque est une usine à gaz !!!
:D
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

Philippe Blanchard
Modérateur
Modérateur
Messages : 832
Inscription : 29 déc. 2003 11:52
Localisation : Strasbourg

Messagepar Philippe Blanchard » 31 déc. 2003 12:07

C'est bien d'avoir parmi nous des gars qui cherchent à améliorer leur bateau pour aller plus vite que les autres, car cela participe au coup de jeune permanent de la série.
Mais il faut veiller à ce que ce soit fait dans l'esprit des règles : il est clair à mes yeux que ne pas pouvoir remonter sa dérive quand le mât est en place, ne paraît pas être dans l'esprit.
J'avais remarqué à Quiberon que Bergstroem avait jaugé une dérive, qui a été tamponné lors du pesage, mais ensuite il y en avait une autre, non tamponnée. Est-ce dans l'esprit ? (voir l'article 4.4 à ce sujet)
Donc je dis que la dérive devrait rentrer dans le puits en toutes circonstances, finasserie ou pas finasserie.
Cinquo un jour, Cinquo toujours
http://www.acal67.com/

J P Noclain
Modérateur
Modérateur
Messages : 717
Inscription : 28 déc. 2003 13:45
Localisation : Montpascal
Contact :

Messagepar J P Noclain » 31 déc. 2003 13:22

je peux même dire que la dérive de Bergstom à Quiberon n'était pas rentrée complétement dans le puit de dérive lorsque le bateau était sur sa remorque :evil:
Fountaine-Pajot
stairway to heaven

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1373
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 08 janv. 2004 20:37

Voici la réponse que m'a transmise Alain qui a profité des fêtes pour "réviser" les règles de jauge du cinquo...

************

Concernant les dérives montées sur rail, il faut se référer aux articles 5.6.1, 6.1 et 6.2 des règles de classe et au plan qui donne les largeurs maxi (35mm) et mini (25mm) du puits. Pour autant que la dérive respecte le §6.2 lorsqu'on la relève et que la largeur intérieure du puits respecte les 25mm mini de largeur en incluant les rails, je ne vois rien qui interdise ce systême, ni dans la forme ni dans l'esprit, mais il me semble interessant de poser la question au Technical Committee. Comme tu es meilleur angliciste que moi, peux-tu t'en charger ?

Alain Bujeaud - jaugeur
*********
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

J P Noclain
Modérateur
Modérateur
Messages : 717
Inscription : 28 déc. 2003 13:45
Localisation : Montpascal
Contact :

Messagepar J P Noclain » 08 janv. 2004 23:15

alain donne une réponse qui me conforte sur le fait que tout systéme qui permet de relever l'axe de dérive, pourvu que que le bord d'attaque de la dérive soit à moins de 20cm du fond extérieur de la coque lorsque celle ci est rentrée (entierement ) dans le puit, n'est pas prohibé. D'autant plus que certains croquis fait ici permettent d'envisager une dérive de 1.55m ( dérive Jess = 1.38 ) 8)
Fountaine-Pajot
stairway to heaven

BASTIAN
barreur National
barreur National
Messages : 207
Inscription : 15 déc. 2011 22:25
Localisation : Lorient/ Troyes / La Rochelle / La bretagne

Re: La dérive longue et l'axe mobile

Messagepar BASTIAN » 07 avr. 2020 8:48

Est ce qu'il y a du nouveau et des précisions, sur cette partie depuis toutes c'est années ?
Voile à DONF !!!

danne
Equipier National
Equipier National
Messages : 77
Inscription : 18 janv. 2007 21:35
Localisation : club nautique des praillons 77350
Contact :

Re: La dérive longue et l'axe mobile

Messagepar danne » 07 avr. 2020 10:51

Bonjour.

A t'on des photos ou des plants de ce système ?
Daniel Baillet.
505 FRA 8902.

de KERGARIOU Hervé
Equipier International
Equipier International
Messages : 327
Inscription : 02 janv. 2004 15:02
Localisation : larmor baden

Re: La dérive longue et l'axe mobile

Messagepar de KERGARIOU Hervé » 07 avr. 2020 13:19

Sur un Panzer récent
Pièces jointes
9197 Ascenseur dérive zoom.JPG
"Collectionneur de cinquos" Parker 2658 de 1966 et Galetti 7423 de 1982

de KERGARIOU Hervé
Equipier International
Equipier International
Messages : 327
Inscription : 02 janv. 2004 15:02
Localisation : larmor baden

Re: La dérive longue et l'axe mobile

Messagepar de KERGARIOU Hervé » 07 avr. 2020 13:21

Avec plus de recul
Pièces jointes
9197 ascenseur avec recul.JPG
"Collectionneur de cinquos" Parker 2658 de 1966 et Galetti 7423 de 1982


Revenir vers « Règles de course - Jauge »