Barbers automatique de trapèze

Ici le bricolage en général, les astuces à faire partager.

Modérateurs : Eric, BASTIAN, J P Noclain

pti'hobou
Barreur de club
Barreur de club
Messages : 86
Inscription : 06 déc. 2004 17:13
Localisation : Lyon
Contact :

Barbers automatique de trapèze

Messagepar pti'hobou » 16 févr. 2011 9:22

Bonjour,

Ce système permet lorsque le spi est issé de remonter les câbles de trapèze sur un point d'encrage plus haut et ainsi d'éviter à la tête de mat de déverser sous la poussée du spi.

Pour ce montage il faut une poulie suplémentaire et deux passes coques ?

A quel niveau fixe t-on la poulie supplémentaire ? à l'ancien emplacement de celle du petit spi ?

A quel niveau fixe t'on les 2 passes coques (c'est à dire les deux nouveaux points d'encrage des câbles de trapèze en mode spi) : au niveau de la poulie de spi ?

Merci d'avance pour vos réponses,

Frédéric

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1373
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 21 févr. 2011 18:33

Salut,
Je ne suis pas un expert de ce système que je voudrais monter également sur mon bateau.
Pour le moment mon système est manuel, et je l'oublie souvent.
Ce n'est pas trop grave au largue, mais si je l'oublie au début du bord de près, la sanction est terrible...

Voici des éléments de réponse à ta question :
- La position haute des trapèzes se trouve à peu près à 20 cms sous la poulie du spi (grand spi).
- La position basse se trouve, elle, à la position normale.
- les barbers de trapeze reprennent à la position basse pour le près serré et les barbers sont relachés aux allures de largue.

Il faut donc deux ferrures pour accrocher les trapèzes à une position plus haute - le barber utilisant les deux orifices bas pour reprendre le trapèze au près.

Pour le reste du montage, il faut demander à Serge par exemple qui utilise ce système sur ses bateaux.

jb

L'idée est de faire en sorte que la drisse de spi actionne ce mécanisme.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

serge GUBRI
barreur National
barreur National
Messages : 172
Inscription : 06 janv. 2004 13:00
Localisation : sud Paris

BARBER TRAPEZES AUTO

Messagepar serge GUBRI » 28 févr. 2011 15:41

Désolé, je n'ai aucune mesure précise, il m'a fallut une bonne journée à la mise au point (en solo).

"L'inventeur" du système est Laurent qui travaille chez Paris voile avec Pierre Jean. depuis, ils ont équipés des mâts neufs, mais ils vendent leurs matériels et le temps passés !

Avantage : fonctionnement "automatique" barber haut ou bas, sans oubli possible, ni entretien depuis 4 ans.

2 défauts = les derniers 80/90 cm sont plus durs quand le barreur hisse le spi, puisque les trapèzes remontent de 15/20 cm de chaque coté.
l'équipier ne DOIT en aucun cas se tenir et s'accrocher au trapèze tant que le spi n'est pas complètement en haut; il est impossible pour le barreur de le hisser en plus !

il faut changer (ou rallonger les trapèzes) de 85/90 cm et prévoir même un peu plus si prise direct sur palan (voir plus loin). perso j'ai fait un raccord.
raccorder la position basse (+35/50cm) sur le trapèze au bon endroit. (voir équipier reculé).
mettre une boule sur la drisse de spi(près du spi) qui passe dans un anneau. le bout relié à l'anneau passe dans l'ancienne poulie de spi (retournée) pour faire un palan inversé dans le mât (2 poulies et 2 points fixes).
raccorder les trapèzes haut sur le palan en passant dans 2 poulies encastrées sur le mât (près du point haut du spi).
De plus, il faut prévoir que l'équipier puisse se reculer (beaucoup) dans les largues de spi venté sans "tirer" sur le barber bas.

Voilà, voilà ! Même des photos ne donnent rien, car on voit seulement un peu de "mou" sur les trapèzes haut et un raccord entre les positions basses et hautes et c'est à l'intérieur que c'est intéressant !
Serge Gubri FRA 9076
_______________________
Sergio pour tous les cinquos

pti'hobou
Barreur de club
Barreur de club
Messages : 86
Inscription : 06 déc. 2004 17:13
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar pti'hobou » 28 févr. 2011 22:15

Merci JB et Serge pour tous ces conseils.

En fait j'ai déjà installé mon ''kit'' avec une poulie encastrable à la place de celle de l'ancien spi, et deux passe-coque bagués inox au lieu des deux poulies préconisées par Serge (j'ai pris ce que j'avais dans ma caisse).

Test dans 15 jours...par contre je n'ai pas rallongé mes trapèzes de 80 cm.

Et je comprends bien la nécessité de tirer sur les encrages haut et non sur ceux du niveau bas, particulièrement quand on est bien reculé ! à suivre.

Par contre mes encrages haut sont 7 cm en dessous de la poulie haute de spi et non 20 cm plus bas ! (j'ai pas d'équipier de 100 kg, le mât ne devrait pas bouger...).

à bientôt pour vous donner les résultats.

Frédéric.

pti'hobou
Barreur de club
Barreur de club
Messages : 86
Inscription : 06 déc. 2004 17:13
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar pti'hobou » 07 mars 2011 10:48

Bonjour,

Nous avons effectué nos tests ce week par 2-3 beauforts et aucun problème.

Mon système doit être un peu différent de celui de Serge avec les avantages suivants :
Pas réellement de difficulté à hisser le spi dans les derniers centimètres.
Trapèzes relevés seulement de 10 cm, mais aucun problème pour aller à l'arrière du bateau (avec yann qui mesure 1m 80), donc pas de modif de longeurs du câble de trap.
Point de tire sous spi, à 7cm en dessous de la poulie haute (mât ne flambe pas pour autant dans le mauvais sens - proctor D -)
Effectivement quand yann va à l'arrière, le câble de trapèze tire sur le point haut et un peu sur le point du milieu (point utilisé au près) mais à coup sur, 80 % du poids est sur le point haut, donc je n'y vois pas de problème.
Faudrait que je prenne des photos...
Autre chose j'entends parler de palans par-ci, par-là, nous n'en avons pas. Nous avons juste une poulie encastrée en lieu et place de l'ancienne de petit spi et deux passe-coques bagués inox (je n'avais que ça, mais de toute façon plus léger et qui évite de faire des grands trous dans le mât pour installer des poulies encastrables).

voila, nous allons continuer les essais pour vérifier qu'il n'y a pas de problème.

Frédéric.


Revenir vers « Divers »