réglages de foc ?

Les voiles - Fabrications - Transformations - réparations

Modérateur : J P Noclain

jp
Equipier National
Equipier National
Messages : 66
Inscription : 05 nov. 2006 22:13
Localisation : st TROPEZ

réglages de foc ?

Messagepar jp » 27 févr. 2010 21:43

Salut
Mon nouveau cinquo est équipé d'un cunni de foc en bas et d'un réglage identique par le haut, cela permet de faire glisser le foc sur l'était.
Cela sert-il à garder le foc au raz du pont à mesure que l'on prend de la quête?
Est-ce pour modifier l'angle de tire de l'écoute en fonction de la force du vent ?
J'en sais trop rien...
Les conseils des pros sont bienvenus.
Merci
FRA 8687

Philippe VANDERSTEEN
Equipier International
Equipier International
Messages : 561
Inscription : 04 janv. 2004 12:02
Localisation : NALINNES BELGIQUE Près de la Plate Taille

reglage chute

Messagepar Philippe VANDERSTEEN » 27 févr. 2010 23:23

JP,

Pour te donner une ébauche du pourquoi du comment, et je ne suis pas un pro, voici quelques considérations.

Plus tu montes le foc sur l'étai, plus tu fermes la chute.
Forcément, quand tu descends le foc, la chute s'ouvre plus facilement.

Comment tester et se rendre compte?
Sur le parking, foc hissé, écoute au taquet comme pour le près, tu ne fais que remonter et descendre le foc le long de l'étai. Et en même temps tu regardes la gueule de la chute, vue de l'arrière du foc, dans l'axe du bateau. Au besoin, il faut demander à un équipier de réaliser l'opération pendant que toi, tu regardes derrière. Tu comprends très vite ce réglage.

Le but de ce réglage de chute de foc est primordial pour faire un bon cap ( entre autres ).
L'idée est de régler la cheminée ( d'air ) entre la GV et le foc, à quête égale.
Le foc au ras du pont OK pour bénéficier de " l'effet de pont ", mais il est préférable de se concenter sur la chute.

Mais tu peux et dois demander à des régatiers beaucoup plus expérimentés que moi de te donner des conseils et avis.

On se voit à TROYES en mars?

Phil
5O5 WILL NEVER DIE !

jb dupont
Barreur International
Barreur International
Messages : 1373
Inscription : 25 déc. 2003 11:36
Localisation : Sofia
Contact :

Messagepar jb dupont » 28 févr. 2010 11:44

Personnellement, je n'utilise pas ce réglage car il n'est pas monté sur mon bateau et que j'ai assez de mou sur le réglage du barber. Mais pour l'avoir utilisé sur un précèdent bateau, je le trouvais utile et assez simple à régler. Plus particulièrement utile dans le medium à mon sens.


Disons que l'idée est de monter ou descendre le point d'écoute du foc en faisant glisser le foc de plus ou moins 2 ou 3 cms (parfois jusqu'à 5) le long de l'étai.

Idéalement on aurait dans la brise un foc très en bas qui vrille beaucoup et avec de la tension dans le guindant pour maintenir le creux vers l'avant.
Dans le medium, alors que l'on recherche la puissance, on aurait un foc en haut avec une chute plus fermée.

Pour le petit temps, l'idéal est d'avoir un foc le plus en haut possible et le plus vrillé possible - mais là s'il est haut, il ne vrille pas et si il est bas, il ne profite pas de l'air plus fort en haut du plan de voilure qu'en bas.

La bavette sur le pont n'est pas comme l'indique Philippe le point important.
jbdupont(at)cinquo.org
FRA 8885
FRA 01 (VRC)
Sofia (Bulgarie)
Courbevoie et Sarzeau (France)
Cercle de la Voile de Paris
CVSQ (VRC)

jp
Equipier National
Equipier National
Messages : 66
Inscription : 05 nov. 2006 22:13
Localisation : st TROPEZ

Messagepar jp » 28 févr. 2010 20:05

Voila qui éclaire sensiblement ma lanterne.
A priori, ça complète le role des barbers de foc, mais je me demande comment évaluer la position idéale, visionner de l'arrière du bateau sur un parking, ok, mais à quel moment la cheminée est-elle optimale ?
Peut-on estimer que lorsque la chute du foc est parallèle au renflement de la GV au même niveau, on a une position dite "neutre". Un peu comme pour la cale de mat, lorsque le mat est droit ? ou faut-il que les deux chutes tracent les mêmes courbes ?
En ce qui concerne Troye en mars, je ne pense pas faire la route et j'ai déja deux régates de programmées dans le mois ( en Europe ) mais je serai à Canne pour Pâques.
Merci de vos lumières.
FRA 8687

Geert
barreur National
barreur National
Messages : 236
Inscription : 22 nov. 2004 22:22
Localisation : Belgique

Messagepar Geert » 01 mars 2010 17:16

une solution !
des photos et des photos et des ...
BEL 9066

serge GUBRI
barreur National
barreur National
Messages : 172
Inscription : 06 janv. 2004 13:00
Localisation : sud Paris

Messagepar serge GUBRI » 02 mars 2010 9:43

voici les longueurs de l'étai (sur Duvoisin 8900) :

- 5,17 au max mât sur l'avant : tout petit temps.

- 5, 46 au max sur l'arrière : forte brise.

29 cm de différence c'est le max obtenu par les palans et l'ouverture de l'étambrai...

dès 18 noeuds et dans la brise, le foc est en bas au maxi. avec une telle quète l'ouverture est amplifiée, le barber finalise pour éviter d'avoir des renvois dans la voile.

dans le médium, on remonte (peu à peu) le foc mais toujours en évitant les renvois. c'est là qu'avec un bon équipier qui sait règler son écoute au cm près, tu avance "comme un avion" ou tu est bloqué...

dans le petit temps, pour le côté pratique on remonte jusqu'au moment ou la bavette vienne "lécher" le pont et on règle le barber et l'écoute pour ne pas faire refermer la chute.

Sur le 505, ce règlage essentiel est la condition pour avoir une bonne vitesse tout le temps et malheureusement pas assez pris en compte par la majorité des pratiquants...
Serge Gubri FRA 9076
_______________________
Sergio pour tous les cinquos

jp
Equipier National
Equipier National
Messages : 66
Inscription : 05 nov. 2006 22:13
Localisation : st TROPEZ

Messagepar jp » 02 mars 2010 21:38

Bonsoir
Voila qui est précis et parfaitement clair.
On va pouvoir tester rapidement.
Merci
FRA 8687


Revenir vers « Voiles »